NEWS
PDF
Imprimer
A- A+
Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur LinkedIn

Aux Jeux grâce à eBay

Cela fait partie des histoires insolites de ces Jeux Olympiques. Le sprinter britannique James Ellington s’est mis en vente sur eBay pour financer sa préparation. Il a été éliminé dès les séries du 200m aujourd’hui…

Il allait arrêter l’athlétisme il y a un an. Il était ce matin dans les starting-blocks au stade olympique. James Ellington a connu un drôle d’avant-Jeux. Blessé, sans le sou car dépourvu de tous sponsors, ce Londonien de 26 ans (champion d’Europe espoir sur 4x100m en 2007) voyait les JO dans sa ville lui filer sous le nez. A la manière d’un Romain Mesnil qui a couru nu dans les rues de Paris pour rameuter les sponsors, il a opté pour une méthode radicale : se mettre en vente sur eBay.

La mise aux enchères de ses droits de parrainage n’est pas restée sans suite. Rapidement, un site Internet lui a offert 40.000 euros. Fausse joie, la proposition s’est avérée être un canular. Mais dans la foulée, une marque anglaise de rasoirs, King of Shaves, lui a offert un partenariat bien réel et un chèque de 35.000 euros. De quoi permettre à Ellington d’embaucher un physiothérapeute et d’arrêter temporairement son activité d’entraîneur de jeunes.

Six mois plus tard, il dégotait sa qualification pour les Jeux. Ce matin, couvert de tatouages, il a reçu l’ovation du stade olympique au départ de la septième et dernière série du demi-tour de piste. 200m plus loin, James Ellington finissait dépité car éliminé dans un temps (21''23) loin de son record personnel (20''52). Loin aussi de l’euphorie qui enveloppe la sélection d’outre-Manche ces derniers temps. Et là, même eBay n’y pouvait rien…

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter un commentaire.

 

 

 

 

Afficher les articles par tag

Lunettes solaires, Visiofactory.com, l'Optique à prix d'usine !
Soutenez Planet Portraits sur J'aime l'info

Page

Votre compte

Liens